Les 5 idéaux Reiki

Mikao Usui, un japonais né à la fin du 19ème siècle serait à l’origine de la méthode Reiki. Sa biographie et son histoire peuvent être différentes selon les sources, mais il a tout de même laissé un héritage clair sur sa pratique : les cinq idéaux Reiki. Cette philosophie se veut non dogmatique et peut s’appliquer facilement au quotidien. Je vous propose de la découvrir ci-dessous.

Les 5 idéaux commencent tous par « Juste pour aujourd’hui ». Il s’agit, par ces quelques mots, de se tourner vers son mieux-être, dans le présent, ici et maintenant. Hier appartient déjà au passé, demain n’est pas encore arrivé, alors concentrons nous sur l’instant présent, le seul moment sur lequel nous pouvons avoir une éventuelle prise.

1 – Juste pour aujourd’hui, je me libère de toute préoccupation :
Si je ne peux rien faire de concret pour améliorer la situation qui me préoccupe, je ne m’en occupe pas. Et si mon problème a une solution, j’agis et n’ai donc plus à m’en occuper.

En s’inquiétant d’une situation (réelle ou supposée), je ne fais que la rendre encore plus angoissante. Si des tracas surviennent, je les gérerai dès que j’en aurai réellement la possibilité. Il s’agit donc d’être le plus ancré possible dans le présent.

2 – Juste pour aujourd’hui, je me libère de toute colère :
Cette émotion est parfois forte, rugueuse, mais elle est surtout vivante et riche d’enseignements. Si je prends le temps de l’exprimer et de l’accepter, je peux m’en libérer. La colère nous renseigne, autant sur nos valeurs que sur nos difficultés : elle peut donc me donner des ailes pour mieux me comprendre.

Je trouve donc la meilleure manière pour moi d’exprimer cette tension qui ne demande qu’à sortir, tant elle me met « hors de moi ». Je peux par exemple la dire, faire du sport, du ménage, crier dans un coussin… Par la suite, en étant plus calme, je peux analyser, comprendre ce qu’elle a touché en moi, et la laisser s’en aller. La colère est une alliée, une boussole qui indique vos propres limites, celles que vous devez respecter et faire respecter.

3 – Juste pour aujourd’hui, je prends conscience de ce que la vie m’apporte, et la remercie :
Il s’agit ici d’avoir une vision globale de ce qui m’a amené à être comme je suis et d’en prendre conscience. Quelque soit mon passé familial et relationnel, quelque soit les épreuves que j’ai traversées, quelque soit les joies m’ayant accompagné sur mon chemin : tout est enseignement. Qu’il semble bon ou mauvais sur l’instant ne définit pas une trajectoire tracée par avance. C’est ce que j’en retire qui fera la différence. Transformer l’enseignement en expérience, l’accepter et peut-être, la remercier, donne des clés supplémentaires pour se connaître.

Chaque personne, chaque situation a un potentiel d’apprentissage pour mon mieux-être, même moi. C’est ensuite que je pourrais mettre la juste distance entre la personne/la situation et moi.

4 – Juste pour aujourd’hui, je vis ma vie honnêtement et entièrement :
Être honnête avec les autres, c’est bien. Être honnête avec moi-même est le premier vrai pas vers soi. Lorsque je suis honnête avec moi, que je me respecte ( suis-je satisfait(e) des différents aspects de ma vie ? Que faire pour être en accord avec moi, avant tout ? ), la vie est plus enrichissante, plus épanouissante et le rapport aux autres et à moi devient plus sain.

5 – Juste pour aujourd’hui, je respecte la vie sous toutes ses formes :
Il y a évidemment une dimension écologique: respecter le vivant dans sa globalité, c’est respecter la planète, les humains, les animaux, les végétaux, les minéraux, mon corps et ma tête ( dans l’ordre que je souhaite ). C’est aussi respecter la vie (l’avis) des autres, accepter de ne pas être en accord sans chercher à convaincre pour autant.

Me respecter et respecter les autres, au sens large, c’est influencer ce qui m’entoure de manière positive et tendre vers un juste équilibre.

Ces idéaux ne sont, encore une fois, ni un dogme, ni un objectif parfait à atteindre. Par contre, ils sont riches d’informations, qu’ils trouvent un écho en vous ou non. Peut-être pouvez-vous d’ailleurs trouver vos propres définitions.

Ces idéaux nous permettent de s’interroger, d’accepter que tout est toujours en mouvement, et de continuer à cheminer… Juste pour aujourd’hui !